Blog

Je fais actuellement ce que j’ai appris durant ces dernières années. Chaque jour de ma vie m’a préparé à aujourd’hui. Après un incendie, un cambriolage, 6 inondations, 15 déménagements et une prise d’otage, j’ai appris à surfer sur la vie, à réajuster…

#confinement

Tout ce que nous vivons actuellement est une belle invitation à gagner en souplesse, à accueillir ce qui est, ce que la Vie nous propose. Du chaos naît notre stabilité. On ne fait pas de bon marin sur une mer calme !
Inutile de résister au changement. Tout ce à quoi nous résistons nous possède, nous enferme, nous emprisonne. Tout ce que nous accueillons nous libère.
 
Quel rôle souhaitez-vous jouer ?

#confinement

Certaines personnes vivent mal le fait d’être confinées seules chez elle. Effectivement le besoin affectif, le besoin d’être pris dans les bras, d’être toucher est important. Pour certain cela semble même vital ! On pourrait croire

#confinement

La question c’est qu’est-ce que nous décidons d’en faire ? Quels choix faisons-nous et quels actes posons-nous !
Il n’y en a pas de grands ou de petits ni de glorieux ou d’insignifiants. Chaque pensée, chaque geste et chaque action de votre incarnation est déterminant pour créer ce que vous voulez pour vous, pour les autres et pour votre avenir. Votre avenir, c’est notre avenir. Nous sommes tous interconnectés
Il peut y avoir des dépendances choisies et assumées, parfois provisoires. Comme par exemple, les parents qui acceptent que leur enfant soit complètement dépend d’eux un temps.  Ou encore, une femme qui arrête de travailler un temps en accord avec son mari pour élever leurs enfants. Elle sera dépendante de lui financièrement un temps mais c’est un choix et non subi. Nous ne sommes jamais indépendant à 100% !

Je travaille depuis plusieurs années sur moi et j’accompagne mes enfants sur leur chemin.

Un jour où j’emmenais « encore » mes enfants chez un thérapeutique, ma fille me dit « mais maman, nous on a plein de problèmes car les autres ils ne font pas tout ça ! ». J’ai souri et je lui ai dit…

Sais-tu ce que tu peux apporter au monde ?

Ce que tu peux offrir et transmettre ne peut se limiter à ce que les gens disent et pensent de toi, ni à ce que tu crois de toi !

L’autre ne nous blesse pas, il nous révèle nos plaies non guéries ! Oui et après… Qu’en faire ?

Les panser, les guérir, s’en libérer pour pouvoir accéder aux TRÉSORS qui se cachent derrière !