Et si être parent, c’était ça ?

Je travaille depuis plusieurs années sur moi et j’accompagne mes enfants sur leur chemin. Un jour où j’emmenais « encore » mes enfants chez un thérapeutique, ma fille me dit « mais maman, nous on a plein de problèmes car les autres ils ne font pas tout ça ! »

J’ai souri et je lui ai dit que nous avions tous des choses à libérer et besoin de faire ce travail mais que, oui c’est plus simple, plus confortable (d’un certain côté) de ne pas se poser de question et de ne pas bouger. Mais le risque, c’est de subir ses croyances limitantes, les désirs des autres, la société… et de ne pas s’autoriser à créer la Vie de nos rêves !

Aujourd’hui, elle a grandi et à 21 ans, elle voit les effets et la chance qui est la sienne d’avoir commencé à libérer tout cela si jeune.

Avoir ce recul et cette conscience de ce qu’on est, est primordial pour avancer. Voir ses propres blocages et freins autant que son potentiel et sa lumière est extrêmement précieux.

On ne peut changer en nous que ce que l’on voit et accueille !

Toutes ces heures passées dans les salles d’attente, toutes ces remises en question, tous ces doutes et ces genoux posés à terre ont un sens pour elle maintenant. Ma fille se sent aujourd’hui plus libre d’incarner qui elle est. Elle sait que le travail n’est pas fini et cela la met en joie de continuer à nettoyer pour se rencontrer toujours plus.

Je suis fière de travailler encore et encore sur moi, je suis heureuse d’avoir ouvert cette porte à mes enfants et de leur permettre d’aller se rencontrer s’ils le souhaitent.

Et si être parents, c’était ça !

Travailler sur nous, nous remettre en question pour ne pas faire peser sur leurs épaules ce qui nous appartient. Mais aussi leur permettre d’être libre, d’expérimenter la Vie et d’exprimer pleinement qui ils sont sans nos attentes, nos projections et nos croyances limitantes.

Permettons à nos enfants d’aller où nous ne sommes jamais allés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *